Arroser: Combien?

Comme pour les êtres humains et les animaux, l’eau est également indispensable aux plantes.

Pas de pieds dans l’eau!

Règle de base pour l’arrosage: toutes les plantes « plants? easy! », et quasiment toutes les plantes d’intérieur, n’aiment pas avoir les pieds dans l’eau. Il est donc important que les pots soient percés pour permettre à l’excédent d’eau de s’écouler. Si quelques heures après l’arrosage ou le lendemain matin, de l’eau s’est accumulée dans les soucoupes ou les cache-pots, tu dois impérativement les vider.

Quantité d’eau

Les pictogrammes dans les portraits de plantes t’indiquent la quantité d’eau dont tes plantes ont besoin. 

La quantité d’eau dépend des besoins des plantes. Tout comme les plantes originaires de la forêt tropicale sont habituées à ne jamais manquer d’eau, les cactus sont adaptés à une faible consommation d’eau.

Stockage de l’eau

En règle générale, les plantes qui peuvent stocker l’eau dans leurs organes de réserve ont besoin de faibles quantités d’eau. Il s’agit par exemple des cactées qui emmagasinent l’eau dans les tiges, des plantes succulentes comme le crassula avec ses feuilles charnues ou le zamioculcas avec ses pétioles épaissis. Ces plantes survivent sans problème à une période sèche et, la plupart du temps, cela leur fait même du bien.

Fréquence d’arrosage

Il suffit d’arroser les cactées et les succulentes toutes les deux à quatre semaines. Toutes les autres plantes de l’assortiment « plants?easy! » apprécient d’être arrosées une fois par semaine. Toutefois, il peut y avoir de petites variations qui dépendent des deux facteurs suivants: 

  1. La taille de la motte racinaire par rapport à la plante: plus le volume des racines est faible par rapport à la plante, plus il faudra arroser souvent. 
  2. L’emplacement: moins l’exposition lumineuse est intense, moins la plante aura besoin d’eau. Cependant, si elle est placée directement au-dessus du chauffage, une plus grande quantité d’eau s’évaporera en hiver et devra être compensée par l’arrosage.

Trop sec

Mais comment savoir si le terreau est trop sec ou trop humide? C’est très facile!
Si les feuilles n’ont pas encore commencé à flétrir, fais le test du doigt. Si elles sont desséchées, le test est superflu! En enfonçant le doigt dans le substrat, tu sentiras si le sol est sec ou encore humide. Le poids est également un bon indicateur. Si tu soulèves une plante, celle-ci est-elle légère ou assez lourde?Si une plante est légère et si le terreau est sec au toucher, il faut arroser.

Plonger la motte dans l’eau

En particulier pour les petits pots et si ta plante n’a pas reçu d’eau depuis longtemps, la procédure suivante est pratique: plonge le pot entier dans un seau rempli d’eau jusqu’à ce que plus aucune bulle ne remonte en surface, laisse s’égoutter l’excédent d’eau et replace la plante dans son cache-pot ou sur la soucoupe.

Encore plus facile

Si tu utilises un substrat minéral, l’arrosage sera encore plus facile. À cet effet, je te conseille de regarder la vidéo consacrée au rempotage.

Diese Webseite verwendet Cookies. Durch die Nutzung der Webseite stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu. Datenschutzinformationen